Le Corbeau et le Renard, le récit d’une rencontre

Immagine Di Copertina

« La poésie française la plus usée, la plus décolorée, la plus poncée, rongée, lissée, ce sont les Fables de La Fontaine », écrit Claude Roy dans La Conversation des poètes (Gallimard, 1993).
Les fables de cet auteur, connu dans le monde entier, sont lues encore aujourd’hui par un vaste public qui après une lecture attentive peut les trouver amusantes ou pessimistes.
Les travailler en classe avec des élèves ne permet pas uniquement de réfléchir sur la morale mais aussi de travailler avec eux la structure du récit.

OBJECTIFS
Savoir     

  • utiliser les adjectifs de caractère ;
  • utiliser les marqueurs temporels ;
  • utiliser les temps du passé ;
  • utiliser le temps du passé simple ;
  • comprendre une fable ;
  • comprendre une morale ;
  • retrouver la structure d’un récit ;
  • rédiger un récit.


Niveau linguistique
niveau   B1/B2 CCER

Durée: 4 séances de 2 heures chacune

Première séance

Le professeur, au TBI, montre à la classe des timbres qui ont été émis par la Poste française en 1995, à l’occasion des trois cents ans de la mort de l’auteur (annexe 1) et pose des questions afin de motiver les élèves. Il leur explique aussi que l’objectif du parcours sera la découverte du temps verbal du passé simple et du récit.
Mise en commun et discussion autour du mot fable. Le professeur partage la classe en binômes et demande à chaque couple de compléter un tableau en utilisant les connaissances qui dérivent des lectures enfantines.
Correction pendant une mise en commun. Le professeur demande pour chaque réponse d’apporter une justification à l’aide d’exemples.
Avant d’analyser la fable choisie pour ce parcours Le corbeau et le Renard, le professeur présente une courte biographie sur La Fontaine (annexe 2) avec une activité de comprehension écrite. Après la correction chaque élève doit présenter la biographie de la Fontaine à l’aide d’une frise chronologique (annexe 3).

Deuxième séance
Après l’activité précédente, le professeur présente les plus importantes fables de La Fontaine à l’aide de courts résumés. Les élèves devront associer les titres des fables à leurs résumés et aux morales. Ils devront remarquer que les hommes sont personnifiés par des animaux qui possèdent les traits de caractère humain (annexe 4).
Mise en commun et correction avec justification du choix des résumés, des morales et des adjectifs.
On partage la classe en groupes et on propose la lecture de la fable Le corbeau et le Renard (annexe 5) avec des questions portant sur le lexique, les structures verbales, de compréhension écrite sur la fable et sur la structure du récit (annexe 6). La correction se fait pendant une mise en commun.

Troisième séance
Le professeur présente le passé simple et donne des exercices à faire pour fixer ce temps verbal (annexe 7). Il explique aussi que le passé simple est un temps qu’on utilise dans les récits.
Il annonce alors un travail sur le récit après une activité de remue méninge. Il écrit au TBI le mot Récit et demande aux élèves de dire ce que ce mot leur suggère. Il écrit ce que les élèves disent et encercle les idées ou les mots qu’il veut retenir (annexe 8).
Ensuite, il montre au TBI une fiche pour expliquer la structure du récit (annexe 9). Il demande aux élèves de réviser, à l’aide d’exercices tirés de leurs manuels, les marqueurs chronologiques. Correction en plénière au TBI. Il partage la classe en groupes à qui il donne à lire une autre fable (annexe 10) Le Renard et le Bouc. Le but de cette activité, très simple qui ne doit pas occuper trop de temps, est celui de mieux découvrir les caractéristiques d’une fable, donc d’un récit, et de voir un autre exemple de morale. On ne propose pas d’activités de compréhension écrite pour ne pas démotiver les élèves. Mise en commun et correction à faire à l’oral.
 Quatrième séance
La dernière activité, qui clôt le parcours, sera celle de l’écriture à deux d’une fable (annexe 11). C’est ainsi que le professeur évalue le travail fait par les élèves. La Fontaine a écrit : « il pourra même arriver, si vous goûtez ce récit, que vous en goûterez après de plus sérieux ».

CORRIGÉS
Corrigés

Written by Anna Maria Crimi

Categories :

Tags

Archive