Arcimboldo un naturaliste ou un farceur?

Copertina Arcimboldo

Tout le monde connaît les bienfaits de l’apprentissage d’une langue étrangère à partir d’images. Alors, pourquoi ne pas utiliser un chef-d’œuvre de la peinture pour réviser du lexique? On sait que les taches de peinture ne partent pas facilement, quelques fois on n’arrive pas les enlever. On les garde, forcément. Tout professeur voudrait que ses élèves gardent les savoirs et les savoir-faire dans leur tête. Ce n’est pas évident, mais on va essayer !
Grâce à un tableau, à des images et à des activités on va favoriser la révision dans un contexte motivant, actionnel et pourquoi pas culturel.

OBJECTIFS
Savoir

  • utiliser le lexique des légumes et des fruits,
  • utiliser le lexique du corps,
  • utiliser le lexique des métiers,
  • présenter quelqu’un,
  • rédiger une fiche biographique.


Niveau linguistique
Niveau A1+ du CCER

Durée : 2 séances de deux heures chacune.

Étapes

Première séance (2 heures)
La première activité de cette séquence commence par une brève mise en situation dans laquelle l’enseignant par le biais d’un mot et d’images (annexe 1) suscite l’intérêt des élèves.

Il annonce à la classe son objectif et ses stratégies: exploiter un tableau pour travailler la biographie et pour réviser du lexique connu. Il annonce aussi que le tableau sera par la suite utilisé par le professeur d’arts plastiques pour travailler la technique du collage.

Après avoir partagé la classe en plusieurs groupes le professeur aborde un travail sur le lexique connu à l’aide d’images. On sait que les images peuvent aider les élèves surtout ceux qui sont en difficulté.
Chaque groupe doit écrire les noms de fruits et de légumes. Ils doivent les choisir parmi ceux proposés par le professeur au tableau (annexe 2). Parmi les légumes et les fruits présents s’en cachent de nouveaux. Le professeur propose plusieurs noms écrits en vrac que les élèves devront associer aux photos.

Après cette phase de révision et d’acquisition du nouveau lexique, le professeur montre la reproduction du portrait de Arcimboldo (annexe 3) et explique qu’il s’agit d’un peintre italien du XVIème siècle. Il ne donne pas d’autres informations sur le peintre car cela n’est pas le but du cours. Il ajoute que Arcimboldo (né en 1526 en Italie à Milan, mort à Milan en 1593) est un peintre très original qui aimait peindre des têtes composées dont il montre un exemple (annexe 4). Il s’agit du Portrait de Rodolphe II.
Ce portrait sert à sensibiliser les élèves et à introduire un autre tableau, Le Jardinier, qui sera utilisé dans les prochaines étapes du parcours (annexe 5).

Chaque tableau a un titre et le professeur invite les élèves à le découvrir. Il ne donne pas le titre du tableau qu’il utilise. Pour ce faire, il en écrit plusieurs au TBI, parmi lesquels un seul est exact.
Les élèves en groupe, doivent en choisir un et motiver leur choix. Ils doivent aussi citer tous les éléments qui sont assemblés par le peintre dans le tableau. Ils découvriront que le peintre a utilisé aussi des fruits. Pour cette activité, ils peuvent utiliser la liste établie avant.
Le professeur écoute les réponses des élèves et sans dire s’ils ont deviné et il en écrit certaines à côté du tableau. Chaque groupe donne les réponses pendant une mise en commun.

Deuxième séance (2 heures)
Le travail sur le lexique continue en montrant des photos (annexe 6). Le professeur ne donne pas d’explications mais il pose des questions simples.
Après avoir associé les lieux à ce qu’on y cultive, les élèves à tour de rôle doivent se lever et écrire à côté de chaque photo le nom d’un légume ou d’un fruit.
Le professeur demande le nom des personnes qui travaillent dans le verger, dans le potager et dans le jardin. Pour aider les élèves, il propose un choix parmi certains noms de métiers.

Après la correction, le professeur revient au tableau Le Jardinier d’Arcimboldo (annexe 5) à côté duquel il a écrit les titres donnés par les élèves. Le moment est arrivé de retourner l’image (annexe 6). Les élèves s’aperçoivent que le peintre a fait le portrait d’un homme en utilisant des fruits et des légumes. Chaque groupe propose un titre. La plupart des élèves proposent Le maraîcher car c’est lui qui cultive les légumes. Le professeur explique alors que le titre de ce tableau est Le Jardinier.

Pendant une mise en commun, le professeur demande aux élèves d’associer les noms de chaque partie du visage aux fruits ou légumes utilisés par Arcimboldo (annexe 7).
Mise en commun et correction. Pour continuer le cours, on peut demander d’écrire la fiche biographique du Jardinier (annexe 8) qui sera présentée à la classe pendant une mise en commune.

 Le collage

Arcimboldo Librarian Stokholm

Avec l’aide du professeur d’arts plastiques, les élèves pourront aborder la notion de clair-obscur et la technique employée par le peintre. Ils pourront aussi à l’aide du collage créer d’autres portraits fantastiques.

 

CORRIGÉS

Corrigés

Written by Anna Maria Crimi

Categories :

Tags

Archive